La vie. Quand on parle de chiffres sur la maladie et la mort, on parle de la vie. Et c’est cette vie qui est mise en danger lorsque vous consommez de la cigarette ou d’autres types de fumée. Le cœur, un organe vital, est l’un des plus touchés par les 4 700 substances toxiques contenues dans les cigarettes. L’habitude de fumer est, sans aucun doute, l’un des plus grands comportements qui mettent le cœur à l’épreuve.

Les données de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et de l’Institut national du cancer des États-Unis montrent que 25 cas d’infarctus aigu du myocarde et près de la moitié des accidents vasculaires cérébraux sont associés au tabagisme. Les effets nocifs du tabagisme et d’autres types de tabagisme sur la santé sont bien connus. Les campagnes et les actions visent souvent à sensibiliser le public. Mais les dégâts et les dommages causés par le tabac comprennent également d’autres facteurs, tels que les questions sociales, environnementales et économiques.

Comment le cœur est-il affecté par le tabagisme ?

Les fumeurs peuvent réduire leur espérance de vie de 20 ans. En effet, le tabagisme cause les maladies vasculaires et engendre ainsi la mort. Elle est l’un des facteurs de mortalité dans le monde. Mais comment le tabagisme affecte-t-il le cœur ? L’explication est la suivante : les substances toxiques contenues dans les cigarettes attaquent l’endothélium – une paroi de cellules qui recouvre les vaisseaux sanguins. En endommageant cette structure, il y a interférence dans la production de la substance protectrice connue sous le nom d’oxyde nitrique, laissant les artères plus vulnérables à l’accumulation de graisse.

Le mécanisme de contraction et de relaxation du cœur subit d’autres dommages. Les effets du tabagisme rendent plus difficiles le pompage et la circulation du sang dans l’organisme. Pour savoir à quel point la cigarette endommage l’organe, il faut savoir qu’en cas d’ingestion, les artères du fumeur se durcissent, ce qui oblige le cœur à travailler plus intensément. Une seule cigarette est capable de contracter tous les vaisseaux sanguins.

Les maladies cardiovasculaires liées au tabagisme :

Les diverses maladies inhérentes au tabagismes sont l’angine, infarctus aigu du myocarde, l’hypertension, les anévrismes, l’accident vasculaire cérébral et la thrombose.

L’habitude de fumer et autres atteintes à la vie

Outre les maladies cardiovasculaires, la consommation de tabac est nocive pour l’ensemble de l’organisme. La cigarette a un impact direct et négatif sur la qualité de vie des personnes et de leur corps, à l’intérieur comme à l’extérieur à savoir ; l’impuissance sexuelle chez les hommes, les complications de la grossesse chez les femmes, ulcère digestif,  les infections respiratoires, la réduction des performances sportives, l’affaiblissement des cheveux, l’assèchement et le dessèchement de la peau, réduction du goût et de l’odeur, le vieillissement prématuré de la peau, l’inhibition de la production de collagène et d’élastine.

Cigarettes et questions environnementales et économiques

Un rapport de l’OMS datant de 2017 indique que les résidus de tabac, trouvés dans les mégots de cigarettes, contiennent plus de 7 000 produits chimiques toxiques. Lorsqu’ils sont rejetés, ils empoisonnent non seulement l’atmosphère, mais aussi le sol, les mers et les rivières. Les chiffres publiés montrent qu’avec deux tiers des 5 milliards de cigarettes vendues chaque jour, entre 340 millions et 680 millions de kilogrammes de déchets toxiques sont produits chaque année. En plus de cette forme de contamination, le plastique des paquets de cigarettes devient également un déchet dans les rues et augmente la pollution.