Quelles sont les principales alternatives au tabac ?

e-liquide

Publié le : 19 mai 20226 mins de lecture

Chaque année, ce sont 8 millions de morts à cause du tabac selon l’OMS, dont 1 million de tabagisme passif. La liste des maladies causées par le tabac semble s’allonger au fil des années. Alors, arrêter de fumer du tabac semble être la résolution à prendre pour votre santé et celle des autres, surtout que des alternatives existent. Il est possible de substituer une substance qui ruine votre santé par des solutions plus en accord avec votre corps.

L’alternative « technologique » : la cigarette électronique

Apparue en France dans les années 2000, la cigarette électronique composée d’e-liquide aux arômes variés est aujourd’hui reconnue comme une alternative solide au tabagisme. Appelée aussi e-cigarette, vaporisateur personnel, vapoteuse, elle utilise la voie technologique pour arrêter de fumer ou simplement comme activité en soi. En outre, les utilisateurs exclusifs d’e-cigarette sont des cas isolés. La plupart des utilisateurs sont soit dans une démarche d’arrêt du tabac, soit dans une utilisation complémentaire du tabac. Ici, il ne s’agit plus ici de fumer mais de vapoter. Grâce à sa batterie, son atomiseur et sa cartouche d’e-liquide contenant des arômes, le liquide et cet arôme sont diffusés en vapeur dans la bouche de l’utilisateur par une aspiration. Les arômes sont divers : menthe, fraise, pomme, de la nicotine (en très faible dose) et même goût…tabac.

La plus grande force de la cigarette électronique est son absence de combustion dans le processus de vapotage. En effet, il n’y a aucun dégagement de substances toxiques ou cancérogènes. De plus, même en présence de nicotine dans votre e-cigarette, le risque de dépendance est très faible. Substances toxiques et dépendance évitées, la cigarette électronique est donc une alternative solide au tabagisme avec une e-cigarette 95 % plus sûre que le tabac. Vous pouvez vous tourner vers un site de cigarette électronique pour disposer de conseils, des meilleurs produits et d’e-liquide pas cher comme taffe-elec.com.

Le CBD, du cannabis non psychotrope

En parallèle de cette voie plus technologique, il existe des alternatives plus classiques au tabac. Il y a le CBD ou cannabidiol. C’est une substance active du cannabis. Il appartient à la même famille que le THC. En revanche, le CDB n’est pas psychoactif. Aucune conséquence sur les mécanismes psychologiques ou biochimiques n’est présente. De plus, il n’y a pas non plus de dégagements de fumées toxiques. Au contraire, certains bienfaits lui sont reconnus comme la gestion du stress. Le CBD existe sous plusieurs formes : de cigarette, tisane, pâte, chewing-gum, huile, dans des boissons, dans des gâteaux et même en e-liquide pour e-cigarette.

Fumer oui, mais pas du tabac

Pourquoi les gens fument ? Nombreuses recherches scientifiques se posent cette question et des pistes existent :

  • La dépendance à la nicotine ;
  • Plaisirs sensoriels (cigarette en main, odeur, goût) ;
  • Interactions sociales ;
  • Partage.

Dans ce sens, vous pouvez continuer à fumer pour toutes ces raisons sans utiliser de tabac (et même pour combattre la raison numéro 1). Il est possible de conserver cette logique de fumer, mais en substituant le tabac par une autre substance non-toxique ou cancérigène. Il s’agit notamment de plantes médicinales qui ne présentent aucun danger pour la santé comme : la sauge, le houblon, la menthe, la camomille, l’eucalyptus, etc.

Non, la chicha n’est pas une alternative

La chicha est très appréciée chez les jeunes. Il s’agit de fumer un mélange de tabac, de résidu de sucre et d’arômes pour donner une version aromatisée de tout ce mélange. C’est le charbon qui permet de chauffer le tabac et de dégager une fumée. Avec cette pratique, « le consommateur inhale 125 fois plus de fumée que lorsqu’il fume une cigarette, 25 fois plus de goudrons, 10 fois plus de monoxyde de carbone et 2,5 fois plus de nicotine». En outre, il existe des chichas électroniques qui comportent le même principe que la cigarette électronique dans une réduction des impacts face à une chicha classique.

Des alternatives au tabac nécessaires

Toutes ces alternatives peuvent s’inscrire dans un long processus d’arrêt du tabac en fonction du degré de dépendance, ou simplement constituer une nouvelle pratique en soi. De plus, ils ne peuvent que permettre de combattre les dommages directs et collatéraux du tabac. En effet, le tabagisme est au premier rang des décès « évitables ». En France, c’est environ 50 % des fumeurs réguliers qui finiraient par décéder du tabagisme. Toutes ces conséquences ne sont guère surprenantes à la vue des près de 100 agents cancérogènes présents dans la cigarette classique. 80 à 90 % des cancers du poumon recensés en France trouvent raison dans une activité du tabagisme actif ou passif. L’autre conséquence est la dépendance. Fort heureusement, il existe des alternatives, à choisir en fonction de votre utilisation, vos envies, vos goûts, votre expérience comme parmi les nombreuses e-cigarettes existantes sur le marché par exemple.

Plan du site