Substances-psychoactives

Substances psychoactives

Parmi les substances psychoactives agissant sur le cerveau, citons l’alcool, cannabis, tabac, l’héroïne, la cocaïne, …

L’hypnose-sonore

L’hypnose sonore

L’hypnose sonore se déclenche en écoutant à chaque oreille une fréquence différente.

Drogues-numeriques

Drogues numériques

La drogue numérique apparue en 1839 se manifeste par le battement binaural.

Substances illicites

Les drogues telles que la cocaïne, ecstasy, cannabis ou encore l’héroïne sont des substances illicites interdites par la loi, qu’il s’agit de la vente, la détention ou la production.
L’usage des drogues illicites et des stupéfiants est également sanctionné. En ce qui concerne les médicaments psychoaffectifs comme des hypnotiques, anxiolytiques ou antidépresseurs, leur production et leur usage sont contrôlés. Ces traitements sont prescrits par un médecin afin de soigner les états d’anxiété, de dépression ou les troubles du sommeil.Dans ce cadre, la France a signé et ratifié les trois conventions des Nations Unies (de 1961, 1971, 1988) réglementant le régime juridique des stupéfiants et des substances psychotropes.
Les peines sont aggravées lorsque certains actes sont commis sous l’emprise manifeste de produits stupéfiants.

Substances illicites

Agissements sur le cerveau

Les drogues modifient l’activité mentale, le comportement, les sensations du consommateur. Ils s’exposent à des risques et à des dangers de santé, ils peuvent souffrir des conséquences sociales dans leur vie quotidienne.
L’usage du tabac engendre une dépendance, provoque des effets somatiques dont les conséquences varient selon les propriétés des substances, leur nocivité et leurs effets.

Usage

L’usage est un comportement souvent observé chez les adolescents ou jeunes adultes qui expérimentent pour s’amuser ou imiter les autres.
Il s’agit également de consommations occasionnelles et modérées de substances psychoactives qui touchent notamment plusieurs usagers d’alcool. L’usage n’entraîne ni complication pour la santé, ni troubles du comportement.

Usagers en chiffre

Quels sont les pays les plus consommateurs de cannabis ? Sur 19 361 consommateurs de cannabis interpellés en 1990 en France, trois quarts n’ont plus récidivé jusqu’en 1997.
Le nombre d’individus arrêtés pour usage d’héroïne après avoir été interpellé pour usage de cannabis ne représentent qu’environ 7 % des usagers.

Usage nocif des drogues

Usage nocif des drogues

L’usage nocif contient des risques liés à la dangerosité spécifique de la substance, aux conséquences sociales et aux dommages pour la santé.

Risques sanitaires

Risques sanitaires des drogues

L’usage nocif des drogues appelé usage à problèmes provoque une détérioration de l’état physique du consommateur, des décès prématurés, la complication de certaines maladies.

Risques pour la vie quotidienne

L’usage nocif entraîne des risques sociaux lorsque des situations ou la consommation et ses effets provoquent un danger pour le consommateur et son entourage.

Risques
Conséquences externes

Conséquences externes

L’usage nocif se manifeste par la perte de vigilance, amplification de problèmes personnels ou sociaux, incapacité à remplir les obligations dans la vie professionnelle, dépendance…

Pharmacodépendant, on passe son temps à rechercher et consommer le produit

arreter-le-tabac

Méthodes pour arrêter le tabac

Découvrez les méthodes les plus innovantes pour arrêter de fumer

Role-de-l'activite-physique

Rôle de l'activité physique

L'activité physique et la pratique du sport a un rôle crucial dans l'arrêt du tabac

Role-des-plantes-medicinales

Rôle des plantes médicinales

Certaines plantes médicinales agissent sur votre dépendance au tabac

maladies-cardio-vasculaires

Eviter les maladies cardio-vasculaires

L'arrêt du tabac vous évite les risques de maladies cardio-vasculaires

Traitement naturel des addictions

Plante antitabac et alcool

Le Kudzu est une plante grimpante connue comme une plante magique capable de vous faire arrêter de fumer et de boire !