Diabolisée depuis toujours, l’utilisation du cannabis thérapeutique reste un sujet très délicat en France. Cependant, depuis le mois de juin 2018, son expérimentation dans un cadre bien défini a été accordée par l’Agence nationale de sécurité du Médicament.

La composition du cannabis

Il convient de bien discerner les deux principaux actifs, le THC et le CBD. Molécule première de cette plante, le THC n’est pas celle qui intéresse dans un but thérapeutique. Le tétrahydrocannabinol est en effet une substance aux effets psychotropes, réputée pour son effet « planant » et associée à une consommation récréative. Le CBD ou cannabidiol, contrairement au THC, n’entraîne quant à lui, que des effets relaxants, pouvant aider certaines personnes dans la gestion de douleurs chroniques.

Les différents produits à base de CBD

Différentes formes sont proposées pour l’utilisation du CBD. La plus courante est l’huile. Ce produit extrait des fleurs, des feuilles et des tiges de la plante est mélangée avec de l’huile d’olive ou de l’huile de graine de chanvre. Elle se prend de façon sublinguale ou sur un sucre, sur du pain ou mélangé dans une boisson. Si le goût de l’huile dérange, il est possible de retrouver la même substance dans des gélules. Le dosage est ainsi bien plus précis. Fortement concentrés, les cristaux représentent une base pour faire soi-même une préparation à base d’huile ou pour être vapotés. Cependant, ils peuvent être consommés dans notre alimentation ou directement glissés sous la langue. Même utilisation pour les pâtes qui ont, elles aussi, un taux élevé de CBD. Les tisanes sont aussi nombreuses. Mais, faiblement concentrées, les effets seront bien plus légers. Moins courants en Europe, les sprays, ont un taux de concentration semblable aux infusions. Les gourmands trouveront des aliments sucrés, tels que bonbons ou gâteaux. Mais, plutôt réservés à un usage gustatif, ces derniers produits n’ont pas vraiment de vertus thérapeutiques de par leur dosage insignifiant. L’arrivée des cigarettes électroniques à amener les vendeurs de CBD à proposer à la vente des e-liquides. Cependant, une grande différence existe quant aux bienfaits, entre l’huile dilué et les différents e-liquide. Quant aux problèmes de peaux tels que l’acné, le psoriasis et l’eczéma ils peuvent être traités localement avec des crèmes. Les animaux ont eux aussi des produits dédiés. Pastilles et huiles les aident ainsi à atteindre un état de relaxation plus naturellement.

Il est à noter que la façon de consommer le CBD influe sur son action et notamment sur la rapidité de ses effets. Les plus efficaces restent l’ingestion, l’inhalation ou la voie sublinguale.

Les effets du CBD

Les recherches et les découvertes réalisées autour de ce produit ont révélé une certaine efficacité lors du traitement de diverses pathologies telles que la douleur, les états émotionnels, les maladies d’Alzheimer et de Parkinson, les AVC, les sclérose en plaques, les nausées, les fractures, les crises d’arthrite, certains problèmes dermatologiques, le cancer, les comportements addictifs …

Le soulagement des douleurs et des inflammations n’est plus à prouver lors de la prise de ce produit. Ainsi, les malades souffrant d’arthrose, de fibromyalgie ou autres voient leurs douleurs diminuer de façon significative. De même, anxiété, dépression et crises d’angoisse seraient beaucoup mieux supportés grâce aux effets de régulateur de l’humeur du CBD. Certains cas de schizophrénie pourraient même être traités en substituant les neuroleptiques par des médicaments contenant du CBD. Des études complémentaires tendent à prouver que la prolifération de certaines tumeurs cancéreuses pourrait être stoppée par une absorption médicamenteuse. Les effets secondaires de la chimiothérapie, nausées et douleurs diverses, seraient mieux supportés par les patients atteints par cette maladie.

Comment se fournir en CBD ?

Si les formes médicamenteuses, délivrées dans des cas particuliers, restent le domaine des médecins, huiles, gélules, crèmes, produits pour e-cigarette se trouvent dans des boutiques physiques mais surtout en ligne, comme sur ce site. Optez pour une enseigne sérieuse qui a une solide réputation et qui utilisent des variétés de chanvre avec une concentration de THC contrôlée.

Si la consommation de CBD vous tente, une précaution essentielle n’est cependant pas à négliger.  Essayez d’acheter dans des e-commerces français, le cadre légal dans les pays n’étant pas le même. En effet, en France, le taux, de THC, substance euphorisante, doit obligatoirement être inférieur à 0,2 % sur le produit fini. Un taux supérieur rendrait illégal votre achat.